Document sans titre
Eglise catholique dans le Gard

Page Facebook Compte Tweeter Vidéos sur Vimeo Albums photos Flickr Flux RSS Contacter le service diocésain de communication
Document sans titre
IXe Rencontre mondiale des familles
Agrandir la photo

« L’Évangile de la famille : joie pour le monde » du 21 au 26 août 2018 à Dublin

Organisée tous les trois ans, la Rencontre mondiale des familles est un grand événement international rassemblant des familles du monde entier pour célébrer, prier, réfléchir à l’importance du mariage et de la famille dans la société et dans l’Église. Celle de 2018 fit la part belle à « Amoris Laetitia », l’exhortation apostolique post-synodale du pape François sur l’amour dans la famille.

Echos d’ici…

« L’humanité, une famille des familles ! » « L’amour du Christ qui renouvelle toute chose est ce qui rend possible le mariage et un amour conjugal caractérisé par la fidélité, l’indissolubilité, l’unité et l’ouverture à la vie ! »
Ces deux phrases résument à merveille l’essence de cette 9ème RMF vécue dans un premier temps par 37000 personnes, lors du congrès des familles ; puis 70000, lors du festival des familles le samedi soir ; et enfin 500000, lors de la messe finale.
Et parmi cette foule, 2 familles, 7 personnes du diocèse de Nîmes. Certes il y a ce que chacun aura entendu dans les médias au moment de la venue du Pape en Irlande, notamment à propos des abus sexuels dans l’Eglise, mais la rencontre mondiale des familles fut une bien autre en réalité (!) :
Temps de multiples rencontres à travers les générations et les continents ;
Temps de témoignages de familles de tous horizons…
Temps de prise de conscience, surtout, de la beauté de la famille, de l’unité profonde, de la beauté de sexualité humaine (noter que deux intervenants français étaient les fondateurs du parcours Wahou expérimenté à Nîmes en juin dernier) ; des liens étroits qui existent entre famille et écologie humaine (Laudato’si), famille et solidarité ; les différentes propositions de carrefours et de tables rondes faisant en sortes que chacun se sente accueilli dans sa réalité, avec ses joies, ses blessures aussi : parents, couples sans enfants, grands-parents, célibataires, divorcés, séparés…

Durant cette rencontre, nous avons entendu l’importance pour les familles de s’unir. S’unir dans la prière, s’unir dans et pour la société civile, s’unir pour soutenir les prêtres, les religieux et les religieuses. S’unir étant pour les familles le moyen de rayonner toujours davantage ensemble de « l’Evangile de la famille, joie pour le monde » et pour chacun de répondre toujours plus à son baptême et au don de soi.

Benoît Chermanne Responsable de la pastorale familiale et du Pôle solidarité

 vers le site de la Rencontre mondiale des Familles

 vers le site de la Pastorale familiale du diocèse de Nîmes

 Prière officielle des familles pour la IXe  Rencontre Mondiale des Familles 2018