Document sans titre
Eglise catholique dans le Gard

Page Facebook Compte Tweeter Compte Google+ Vidéos sur Vimeo Albums photos Flickr Flux RSS Contacter le service diocésain de communication
Document sans titre
L'église St Dominique à Nîmes : Un nouveau souffle pour « l’Eglise dans le monde de ce temps »
Agrandir la photo

Après deux ans de travaux de restauration menés sous la conduite du cabinet d’architecture Eric Grenier, l’église Saint Dominique (et Notre Dame du Suffrage) située avenue Bir-Hakeim, à Nîmes, a ré ouvert ses portes ce week-end.

► découvrir l'album photos de l'inauguration des 16 et 17 juin

► voir la vidéo de l'inauguration du 16 juin (35min)

Inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, elle est bâtie au tout début des années 60, dans le cadre de la vaste opération d’urbanisation des quartiers du Chemin Bas d’Avignon et du Clos d’Orville, entreprise pour faire face à l’arrivée de nombreux rapatriés d’Algérie après la signature des accords d’Evian en 1962.


découvrir l'album photos du chantier de restauration

retrouver les photos de la pose de la première pierre (15 septembre 1963) et de l'inauguration (12 décembre 1964)

L’architecte, Joseph Massota (1925- 1989), émule du Corbusier et de Niemeyer, propose alors une église en forme de poisson (symbole des chrétiens) pour les uns, ou de barque (symbole de l’Eglise) pour les autres, s’opposant aux formes parallélépipédiques du quartier. Il dédie l’ouvrage à son épouse Annick, morte en couche en 1960.

50 ans plus tard, si la rénovation et la revitalisation du lieu de culte et des locaux associatifs qui composent l’ensemble immobilier s’imposaient, sa vocation originelle perdure. Par son positionnement et par sa forme, l’église Saint Dominique et Notre Dame du Suffrage constitue plus que jamais une passerelle entre le quartier du Chemin bas d’Avignon et celui du Clos d’Orville ; le symbole d’un brassage culturel si nécessaire aujourd’hui et de la volonté de l’église à converser avec le monde et à s’engager « aux périphéries ».

Le renfort à la rentrée 2018 de l'association du Rocher « Oasis des Cités », une association (loi 1901) d’éducation populaire, catholique dans son identité, laïque dans son objet, devrait y contribuer. Celle-ci a en effet pour but de mettre en place des actions éducatives, sociales et culturelles avec les enfants, adolescents, adultes et familles des quartiers urbains en difficulté.

En attendant, nous voici tous conviés à participer aux événements inauguraux des 15, 16, 17 juin prochains (voir le programme sous les vidéos).

Betty Delichère

    

Vendredi 15 juin

 20h : Concert inaugural – Le Messie de Haendel

Samedi 16 juin
 10h : Cérémonie officielle d’inauguration sur le parvis de l’église
 14h à 19h : Visites guidées par des conférencières du CAUE (Conseil d’Architecture de l’Urbanisme et de l’Environnement) et de la Ville de Nîmes
 17h à 18h30 : Animation sportive en extérieur avec l’appui de l’association Le Rocher

Dimanche 17 juin
• 14h à 16h30 : Visites guidées par une conférencière du CAUE (Conseil d’Architecture de l’Urbanisme et de l’Environnement)  - Rencontre avec des membres de l’association Le Rocher
 16h30 : Moment musical donné par les chorales du diocèse de Nîmes
 17h : Messe solennelle présidée par Mgr Wattebled
 
 vidéo mise en ligne en août 2015