Document sans titre
Eglise catholique dans le Gard

Page Facebook Compte Tweeter Compte Google+ Vidéos sur Vimeo Albums photos Flickr Flux RSS Contacter le service diocésain de communication
Document sans titre
« Toi l'étranger, Toi mon frère »
Agrandir la photo

Pour réveiller, interroger, encourager et soutenir le diocèse publie un livret disponible dans les paroisses et auprès du Pôle solidarité.

Plus de deux ans après son appel aux communautés d’Europe à accueillir une famille de réfugiés, le Pape indique dans son message pour la Paix et pour la Journée mondiale du Migrant et du Réfugié 2018 le sens de l’engagement de l’Eglise : accueillir, protéger, promouvoir, intégrer. Plus de deux ans après s’être engagé dans ce sillage, le diocèse de Nîmes publie un nouveau document.

Introduction du livret par Mgr Robert Wattebled

«L’accueil des migrants… Le sujet est loin de faire l’unanimité dans l’opinion publique et même parmi les catholiques. Il suscite des tensions parfois difficiles à vivre. Et d’autre part, face à l’immensité de la tâche, le découragement guette.
Cependant, dans le Gard comme ailleurs dans notre pays, des élans de générosité se développent, la mobilisation individuelle et collective se poursuit. Les gestes de solidarité ne figurent pas nécessairement à la « une » de l’actualité mais ils se vivent au quotidien dans la simplicité et la discrétion, avec persévérance et fidélité.
Ce livret, imaginé par le Conseil diocésain de la solidarité et réalisé grâce au concours du Pôle solidarité, du Secours catholique et du service diocésain de la communication – qu’ils en soient remerciés ! - vise à réveiller nos communautés, à interroger les réticences et les peurs, à encourager les hésitants, à soutenir ceux qui agissent personnellement ou au sein de leur paroisse, commune, mouvement, association ou collectif.
Centré sur les VISAGES, la PAROLE et la RENCONTRE, il réaffirme que : Oui, accueillir l’étranger, mon frère en humanité et en Christ, est possible ! Accompagné de quelques repères, il offre également des pistes pour que chacun puisse agir à sa mesure et qu’ensemble nous relevions le défi : Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer ; car « Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de rencontre avec Jésus Christ, qui s’identifie à l’étranger de toute époque accueilli ou rejeté. » (Message du pape François pour la journée mondiale du migrant et du réfugié 2017) »

BD, Infocom

> Consulter le livret
> Voir aussi : Journée mondiale du migrant et du réfugié 2018
> Consulter le dossier sur le site de la Conférence des Evêques de France