Document sans titre
Eglise catholique dans le Gard

Page Facebook Compte Tweeter Compte Google+ Vidéos sur Vimeo Albums photos Flickr Flux RSS Contacter le service diocésain de communication

Mercredi 13 décembre 2017

Document sans titre
Don de soi : pourquoi ne pas consacrer son réveillon de Noël aux autres ?
Agrandir la photo vers le site web de Noël aux Costières

Vous êtes seuls à Noël ? Alors, pourquoi ne pas participer, en tant que bénévoles, à la grande veillée organisée aux Costières ? Anny de La Fouchardière revient sur ce réveillon solidaire pour lequel elle a donné de son temps avec son époux l’an passé.
Noël aux Costières, nous en avions entendu parler sans trop savoir en quoi ça consistait, mais cela nous interpellait. Alors, d’un clic sur Internet, nous voilà inscrits en tant que bénévoles. Il y a d’abord une rencontre pour toutes les bonnes volontés, une semaine avant, pour nous expliquer le déroulement de cette soirée. Nous devons nous inscrire soit à l’installation et la décoration des tables, soit à l’accueil, soit au service, etc. selon nos compétences. 

Aider à briser la solitude

Il faut dire que tout est très bien organisé. L’équipe en charge, l’Association pastorale nîmoise, en collaboration avec différentes associations caritatives et soutenues par la Mairie de Nîmes et le Conseil général du Gard, travaille à ce projet pendant toute l’année.
Le soir du 24 décembre arrivé, plus d’une centaine de bénévoles se retrouve ainsi dans ce grand espace que constitue la salle des Costières. Tout est prêt pour accueillir entre 600 et 700 invités. Avec mon époux, nous nous sommes proposés au service des tables, ce qui consiste à apporter aux convives, les assiettes préparées en cuisine et à partager ce repas avec eux.
Une animation musicale est prévue : gospels, chants de Noël, musique gipsy, etc. L’ambiance, un peu froide au départ, se réchauffe. Certains dansent, d’autres reprennent les chants en tapant des mains. On n’est plus seul, c’est la fête. Ainsi, j’ai été très touchée par ce bref échange que j’ai eu avec une femme seule, assise en bout de table, qui n’avait pas quitté son bonnet et qui chantait ; comme je lui souriais, elle me livra sa vie en quelques mots : « Ce soir, c’est la fête, j’oublie la solitude, la maladie. »

Des personnes d’horizons divers

C’est très émouvant de partager cette veillée avec des personnes d’horizons divers, à commencer par les bénévoles appartenant à des Églises différentes et ensuite avec cette « foule des invités » venus seuls pour la plupart, avec leur famille pour certains, ou en groupes, comme ces femmes musulmanes accompagnées de leurs enfants. Vers 23 heures, la soirée se termine ; nous sommes rentrés chez nous, certes un peu fatigués mais tellement heureux d’avoir vécu ce temps donné. C’est cela la joie d’un Noël partagé.

Anny de La Fouchardière

 Inscription des bénévoles au Noël aux Costières 2017 sur le site www.noelauxcostieres.com
 
Une soirée de Noël pour personnes isolées ou en difficultés
Noël aux Costières, aussi appelé le Noël du Coeur, est né il y a vingt-quatre ans, à l’initiative du pasteur
Jean-Louis Poujol. Depuis 2013, une équipe collective de l’Association pastorale nîmoise a pris le relais
pour réussir un objectif unique : offrir une soirée de Noël à des familles et personnes isolées qui n’ont pas
les moyens de célébrer la nuit du 24 décembre.
Dès 20 heures se tient à la salle des Costières une soirée de Noël gratuite autour d’un repas festif
et d’animations pour petits et grands afin de retrouver à cette période un peu de chaleur et de sérénité.
Aucune réservation n'est requise. Une navette gratuite assure le transport. Départ à 19 h 30 devant le palais de
Justice (près des Arènes). Retour dans certains quartiers après la soirée.