Document sans titre
Eglise catholique dans le Gard

Page Facebook Compte Tweeter Compte Google+ Vidéos sur Vimeo Albums photos Flickr Flux RSS Contacter le service diocésain de communication

Mercredi 13 décembre 2017

Document sans titre
Entrée en vigueur de la nouvelle traduction du Notre Père
Agrandir la photo

POUR COMMUNIQUER AU MIEUX

Afin de permettre de communiquer au mieux sur l’évènement et lui donner sa juste place, la CEF propose un dispositif de communication en plusieurs volets, avec notamment une carte-prière qui pourra être imprimée et distribuée dans les paroisses, comme rappel ou comme un outil simple d’évangélisation.

> Tous les outils et documents téléchargeables sont disponibles dans un dossier d’animation téléchargeable sur
eglise.catholique.fr

Prier de nouveau le Notre Père :
un ouvrage à venir


Le changement de l’oraison dominicale est l’occasion de s’approprier plus encore cette prière. Un petit ouvrage de la coédition Bayard/LeCerf/Fleurus-Mame à paraître en novembre se proposera ainsi de présenter cette prière majeure, notamment grâce à des commentaires écrits par des évêques pour chacune des phrases du Notre Père.

Sur les sites internet

•Sur 
eglise.catholique. fr, un accès direct : notrepere.catholique.fr
•Sur liturgie.catholique.fr et sur catechese.catholique.fr, un dossier commun pour approfondir : dossier Notre Père
•Sur 
tv.catholique.fr, toutes les vidéos consacrées au Notre Père : Le Notre Père cœur de la prière chrétienne

La nouvelle traduction de la Bible présente une modification notable de la sixième demande du Notre Père : Ne nous soumets pas à la tentation devenant Ne nous laisse pas entrer en tentation..

Quel enjeu ? 

En officialisant cette nouvelle traduction du Notre Père, les évêques à Lourdes l’ont présentée comme devenant traduction en usage « dans toute forme de liturgie publique ». Une date unique d’application signe l’ecclésialité de la démarche.

A ce titre, il est bon de rappeler que le Conseil d’Églises chrétiennes en France (CÉCEF) a recommandé que lors des célébrations œcuméniques qui auront lieu à partir de l’Avent 2017, la sixième demande du Notre Père soit ainsi formulée : « et ne nous laisse pas entrer en tentation ».

Une manière d’honorer l’invitation du Christ « Que tous soient un » (Jn 17, 21).